L’ostéopathie pour les chevaux

C’est grâce à  Dominique Giniaux,  docteur vétérinaire que l’on doit l’application de  l’ostéopathie en médecine vétérinaire, et plus particulièrement chez le cheval, première espèce à en avoir pu en  bénéficier dès les années 80.

C’est donc tout naturellement que les cavaliers font appel à l’ostéopathie pour apporter à leur cheval, bien être et performance.

Pour quelles indication puis je faire appel à l’ostéopathie vétérinaire pour mon cheval ?

Les indications de l’ostéopathie vétérinaire sont nombreuses : troubles locomoteurs, viscéraux, neurologiques, dermatologiques, du comportement.  Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page  Indications et Contre indications

Plus particulièrement chez le cheval,

  • les problèmes locomoteurs comme une boiterie, une dissymétrie, une raideur…, 
  • des douleurs dorsales se traduisant par des au passage de bouchon, à la selle,
  • des  troubles viscéraux tels que des diarrhées fréquentes, emphysème, essoufflement à l’effort, infertilités, chaleurs absentes ou irrégulières…,
  • des difficultés au travail en dressage : difficultés d’incurvation, difficultés au galop (départ à faux, refuse le changement de pied, se désunit…), rassemblé ou allongement difficile, trébuche fréquemment…
  • des difficultés à l’obstacle : le cheval refuse ou se précipite sur l’obstacle, réception toujours sur le même pied, ruade à la réception,
  • une baisse des performances sportives.

Ou bien

•   avant et après la saison de concours

•   avant la reprise du travail en cas d’arrêt prolongé

•   après un accident (glissade, cheval qui a tiré au renard

Comment se déroule une consultation d’ostéopathie vétérinaire équine ?

Le lieu de consultation a son importance car il sera nécessaire de faire un examen dynamique du cheval et de pouvoir disposer d’un endroit calme et sur un sol meuble pour faire l’examen statique et les traitements en toute sécurité pour le cheval, le thérapeute et l’aide.

Après avoir recueilli auprès de vous les raisons pour lesquelles vous êtes amené à consulter, la consultation proprement dite va pouvoir démarrer.

L’examen ostéopathique du cheval commence par un examen général de l’animal au repos puis en mouvement.

L’examen statique permet d’apprécier la posture générale, le port de tête, la ligne du dessus, le port de queue, l’appui des 4 membres au sol, les aplombs.

L’examen en mouvement (pas, trot, lignes droites, huit de chiffres…) doit pouvoir donner des indications pour orienter la recherche de la dysfonction primaire éventuelle.  Il permet d’apprécier la symétrie de l'arrière main,  la courbe des fessiers, 
 la hauteur des crêtes iliaques, 
le port de queue, la fluidité de la démarche, la symétrie du corps à plusieurs allure, la présence ou l'absence de boiterie.

Cet examen général de l’animal est suivit de l’examen ostéopathique classique.

Après cette phase d’observation, je prendrai le temps de prendre contact avec votre cheval afin de le mettre en confiance   et de gagner son respect. Cette phase est très importante dans la réussite des traitements ostéopathiques qui nécessitent l’acceptation et  la coopération de votre cheval.

Quel que soit le résultat de l’examen dynamique, mon examen ostéopathique sera global et ne se limitera pas à l’examen de l’appareil locomoteur . En effet, l’origine des troubles peut être très éloignée de la partie du corps exprimant des signes cliniques.

"Quand il y a un attentat , c’est la victime qui crie , le coupable se tait…" Dominique Giniaux

Une fois le diagnostic établi et le ou les coupables trouvés, la phase de traitement peut commencer. Cette phase fait appel à de nombreuses techniques.  Le praticien n’est pas seul décisionnaire dans le choix des techniques à appliquer. Il doit s’adapter à l’animal et non l’inverse. Sur ce sujet, Dominique Giniaux disait  à juste titre qu’il faut

« Vouloir guérir et proposer sans jamais imposer ».

A l’issue de la consultation, un compte rendu vous sera remis, expliqué,  et des recommandations données.  Si besoin un compte rendu pourra être fait à votre vétérinaire traitant. C’est à ce moment là que nous conviendrons ensemble de la nécessité ou non de nous revoir.  Je demande souvent d’avoir des nouvelles de mes  patients mais il n’est pas toujours nécessaire de nous revoir.

Pour plus de détail sur le déroulement de la consultation s’ostéopathie vétérinaire, les différentes techniques mises en oeuvre n’hésitez pas à consulter la page Déroulement d’une consultation

A quel moment de la vie de mon cheval puis je faire appel à l’ostéopathie vétérinaire ?

Il n’y a pas d’âge pour l’ostéopathie vétérinaire.  A titre d’exemple, votre cheval  peut être vu dès sa naissance  lorsqu’il a des difficultés à téter, pendant sa croissance en cas de problèmes d’aplomb à l’âge adulte en préparation de la saison sportive en l’absence de chaleur ou en cas de chaleurs irrégulières pour une femelle destinée à la reproduction. Les séniors n’échappent pas à la règle puisque des séances régulières d’ostéopathie permettront à votre cheval de garder une mobilité optimale  et de gérer ses problèmes liés à l’âge.

Particularités de l’ostéopathie vétérinaire équine

  • Dentition et pieds du cheval

La bouche du cheval doit être entretenue régulièrement pour diverses raisons. En effet, les actes de dentisterie pratiqués régulièrement garantissent une bonne occlusion dentaire et donc une bonne mastication mais aussi amènent du confort dans la bouche du cheval lui permettant ainsi de mieux répondre aux sollicitations de son cavalier.

Une mauvaise dentition peut entrainer  non seulement des problèmes digestifs mais aussi via l’intermédiaire de l’Articulation Temporo-mandibulaire (ATM), ces problèmes peuvent  avoir des répercussions sur l’ensemble du corps, notamment la région du bassin, siège de la propulsion.

Le pied du cheval est vivant et comme dit le dicton: "Pas de pied, pas de cheval !". Le pied est  le point de contact du membre avec le sol, il joue un rôle essentiel dans l’amortissement des chocs , il a une influence sur l’aplomb des membres et donc sur les tensions subies par les tendons et les contraintes imposées aux articulations.

Si les sabots ne sont pas bien parés ou ferrés, le cheval ne peut pas travailler normalement.

De plus, les douze méridiens principaux en Médecine Chinoise finissent au niveau de la couronne : santé des pieds et circulation de l’énergie sont donc intimement liés !

On comprend alors aisément que toute affection des dents ou des pieds compromettra la réussite de tout traitement ostéopathique en  entraînant des récidives. Il est donc essentiel de consulter un dentiste équin et de faire contrôler la ferrure, préalablement ou parallèlement à l'ostéopathie.

  • Cavalier et sellerie

La position du cavalier joue aussi un rôle. Tout déséquilibre du cavalier, du ou non à des dysfonctions  ostéopathiques, aura des répercussions sur le cheval qui cherchera à compenser ces déséquilibres.

L’adéquation de la selle au dos du cheval est aussi essentielle si on souhaite qu’il conserve longtemps un bon dos et du plaisir au travail. L’examen de la selle lors de la séance d’ostéopathie peut être riche en enseignement.

Comment puis je prendre rendez vous ?

Par téléphone 06 44 17 36 77 ou par le formulaire de contact Contactez-nous